Blog

Rechercher

WordQ et la Médiathèque+ : une combinaison gagnante!

17 septembre 2021

WordQ, une aide à la lecture et à l’écriture précieuse

Le personnel enseignant le sait bien, les programmes d’études en formation professionnelle ne sont pas exempts de lecture ni d’écriture. Or la lecture des guides d’apprentissage, avec leur texte parfois technique, peut représenter un défi de taille pour les personnes ayant des difficultés de lecture et d’écriture.

Heureusement, les élèves dyslexiques, dysorthographiques ou autres peuvent aujourd’hui compter sur des logiciels d’aide à la lecture et à l’écriture comme WordQ. Ce logiciel canadien, offert au Québec et dans la francophonie par Math et Mots Monde, permet la synthèse vocale de texte, c’est-à-dire la conversion du texte en un énoncé oral. L’élève peut modifier la voix ainsi que la vitesse de parole selon ses besoins, et ainsi saisir le sens du texte en limitant les embûches liées à la lecture.

En matière d’écriture, la fonction de relecture permet à l’élève de mieux évaluer la structure de ses énoncés et d’améliorer ses productions écrites, tandis que la fonction de prédiction de mots encourage le développement du vocabulaire.

WordQ et la Médiathèque+ : une combinaison gagnante

Compte tenu de ces avantages indéniables pour la réussite de l’élève, la compatibilité de la Médiathèque+ avec le logiciel WordQ était primordiale. Lors de la conception de la nouvelle Médiathèque+, l’utilisation de WordQ a donc été testée dès les phases préliminaires jusqu’aux dernières étapes de développement, de façon à en assurer la pleine compatibilité.

L’intégration de WordQ à la Médiathèque+, qui se fait rapidement, favorise l’autonomie et le sentiment de compétence des élèves. Bon nombre d’orthopédagogues et de spécialistes de l’éducation attestent que ce logiciel contribue à la réussite d’élèves vivant avec différents troubles de lecture et d’écriture.

Des témoignages qui parlent

Les témoignages publiés sur le site de Math et Mots Monde laissent entrevoir que l’utilisation d’un logiciel d’aide à la lecture comme WordQ est bénéfique pour des élèves de tout âge, du primaire jusqu’à l’âge adulte. En voici quelques-uns.

« Je suis l’orthopédagogue de Marc qui est inscrit en formation professionnelle dans un métier de la construction. Son programme se donne en enseignement individualisé. Il a donc beaucoup de lectures en solo à faire étant dyslexique, cela lui demandait une grosse dose d’énergie et donc lui occasionnait une grande fatigue cognitive sans parler du retard qu’il accumulait. Nous avons donc numérisé quelques textes et acheté des versions numériques de ses guides et mis à sa disposition la synthèse vocale de WordQ. Quel soulagement, enfin il avait le sentiment de réussir et d’avancer au même rythme que les autres. »

ANONYME, ORTHOPÉDAGOGUE
VICTORIAVILLE, CANADA

« Greg a 16 ans, il fréquente une école régulière mais il est inscrit dans un programme de formation FMS. Il présente une dysphasie légère à modérée et une dyslexie-dysorthographie. Nous aidons Greg à établir des documents de présentation (curriculum vitae et lettre de présentation), afin de demander des stages dans des milieux de travail ciblés. Ces difficultés de langage parlé et écrit font qu’il a besoin des outils Speak-Q et Word-Q pour préparer ses documents. Compte tenu qu’il en est dans sa deuxième année du programme, nous avons remarqué que l’utilisation de ces outils avait considérablement augmenté la motivation de Greg en l’aidant dans la préparation de son stage. Nous pensons que sans l’apport de ces outils, la démarche de Greg aurait été plus difficile et aurait pu influencer son niveau d’estime de ses capacités. »

ANONYME, PSYCHOÉDUCATRICE
MONTRÉAL, CANADA

« Une dame dans la quarantaine voulait effectuer un retour aux études et a demandé une évaluation en orthophonie en raison de très grandes difficultés de lecture et d’écriture, présentes depuis toujours. L’émotion était palpable dans le bureau lorsque nous lui avons expliqué à quoi servaient les logiciels que nous recommandions pour elle, WordQ et SpeakQ. Elle ne revenait tout simplement pas qu’il existe de tels outils pouvant à ce point changer sa vie… »

ANONYME, ORTHOPHONISTE
LA SARRE, CANADA

 

 

Anne-Marie Ménard,
Chargée de projet en communication

cid:image003.png@01D7400F.AA62D590

 

 

 

Articles récents