À l'école

Quand le professeur fait preuve d’empathie…

25 février 2016

L’empathie du professeur a-t-elle de l’influence sur le désir d’apprendre des élèves ? Que disent les nouvelles études à ce sujet ?

Une longue étude sur les relations entre le professeur et ses élèves

Pendant dix ans, les chercheurs de trois universités de Finlande ont suivi des milliers d’enfants afin de voir comment la relation avec les professeurs pouvait influer sur les parcours scolaires. Les bons résultats du système éducatif finlandais pourraient s’expliquer de la sorte : les relations émotionnelles positives instaurées par les enseignants agiraient de toute évidence sur la motivation des élèves. L’attitude chaleureuse du professeur serait déterminante pour favoriser une démarche active d’apprentissage dans toutes les matières.

L’empathie du professeur, un élément déterminant

Il semble que les émotions positives cultivées dans la relation entre les enseignants et les élèves aient en réalité bien plus d’impact que les conditions matérielles d’enseignement: les outils utilisés, le nombre d’élèves par classe, etc. Si tous ces éléments jouent bien évidemment sur la réussite de chacun, ils passeraient en réalité bien après la qualité de la relation éducative en elle-même. La confiance en ses capacités personnelles et le désir d’apprendre s’entretiennent… Elles sont les conditions nécessaires à la réussite des élèves tout au long de leur scolarité.

Articles récents