Apprentissages et potentiel humain, Ressources

Mylène Paquette: Comment utiliser Twitter avec une conférencière ?

21 avril 2013

Traversée de l’atlantique à la rame avec Mylène Paquette

Cet article va porter sur les possibilités qu’offre un environnement 1:1 avec des conférenciers ou même dans le cadre d’un projet à l’interne.

Mylène Paquette

J’ai travaillé au Collège de Montréal où chaque élève à un iPad. Une femme m’avait contacté pour solliciter mon aide dans la cadre de ses conférences chez nous. Cette femme est Mylène Paquette et elle était en préparation pour mettre en place une extension web à ses conférences. Elle voulait faire participer les élèves. Avant d’aller un peu plus loin dans l’explication de l’expérience, voici un peu d’informations sur Mylène Paquette. Ceci provient de son site mylenepaquette.com.

Mylène Paquette est une montréalaise dans la jeune trentaine. Elle a œuvré comme préposée aux bénéficiaires auprès des enfants malades du CHU Sainte-Justine durant plus de neuf ans. C’est à la suite d’une bouleversante conversation avec une enfant gravement malade que Mylène a choisi de changer sa vie. Après quelques mois de recherche, c’est à 27 ans qu’elle découvre une discipline internationale : la rame océanique. Plus qu’impressionnée, Mylène tombe littéralement amoureuse de ce sport original et novateur !

En 2009, Mylène a suivi une formation de navigation complète en Angleterre (RYA Essential Navigation & Seamanship Course) ainsi qu’un cours de survie et de mesures d’urgence en mer. Depuis, elle parfait sa formation en navigation au sein de l’école de Navigation de la Société de sauvetage du Québec.

Depuis 2010, Mylène œuvre comme conférencière tant en milieu corporatif et scolaire que devant le grand public. Désirant s’impliquer en environnement, elle devient ambassadrice du fleuve Saint-Laurent pour la Fondation David Suzuki. Elle rame, s’entraîne, navigue et surtout travaille à la minutieuse préparation que nécessite la traversée de l’Atlantique Nord à la rame…

J’ai donc reçu un appel de Mylène qui me demandait si les élèves pouvaient être actifs pendant ses deux conférences en 3e et 4e secondaire. Elle avait eu vent que nos élèves avaient participé à des activités pédagogiques sur Twitter. Cet outil technologique a donc été choisi. En discutant avec elle, je réalisais que plusieurs personnes tweetent pendant des conférences ou des colloques, mais peu de conférenciers demandent de le faire de façon organisée. Ceci était donc une opportunité d’expérimenter cette approche. Voici donc le mot clé que nous avons utilisé pour cette expérience: #Mylenecdm.

Voici quelques tweets de la conférence.

Sa formule est assez intéressante. À des moments précis de sa conférence, elle demandait aux élèves présents dans la salle de participer sur Twitter. Cette participation avait toujours un but et était en lien avec un moment précis de la conférence. Quel est ton rêve ? Est-ce que tu as une motivation pour réaliser ton rêve ? Est-ce que tu as des peurs. Voici le type de questions que les jeunes ont répondu pendant la conférence.

Quelques exemples de réponses:

Est-ce que ce projet Twitter a été parfait ? Non, mais il a été une belle expérience qui prouve que cet outil technologique a un potentiel énorme. Je salue Mylène Paquette qui nous a proposé cette idée et qui comme sa traversée de l’océan veut innover et ouvrir de nouvelles possibilités.

Partager cet article pour inspirer d’autres personnes à utiliser les technologies en éducation.

 

Articles récents