À l'école, Technologies

Minecraft ! Comment l’utiliser en classe ?

13 janvier 2014

Minecraft

Minecraft c’est quoi ?

Selon Wikipédia:

Minecraft est un jeu vidéo indépendant de type Bac à sable (construction complètement libre) développé par Markus Persson, plus connu sous le pseudonyme de Notch par la communauté. Il reste toujours en développement et reçoit régulièrement des mises à jour.


Le système du jeu est assez simple.

Le jeu plonge le joueur dans un monde créé dynamiquement, composé de blocs, de différents matériaux représentant de la terre, du sable, de la pierre, de l’eau, des arbres, des animaux, etc. Le concept de base est que le joueur peut modifier ce monde à volonté en y ajoutant ou supprimant des cubes et en tentant de survivre le plus longtemps possible, lui permettant ainsi de bâtir des constructions avec une grande liberté, rappelant ainsi les jeux de création Lego.

Ce jeu est très populaire et mêmes mes deux garçons en sont maniaques.

Le blogue Corsus a consacré un article à ce phénomène.

Joel Levin, professeur d’informatique dans une école privée de New York, est l’un des pionniers de l’utilisation de Minecraft dans sa classe. Comme il le décrit dans son blogue « The Minecraft Teacher », c’est après avoir joué à Minecraft que lui est venue l’idée de l’utiliser avec ses élèves. Mais allaient-ils aimer cela? Après tout, il s’agit d’un jeu sans extra-terrestres, sans voitures roulant à toute vitesse; tout est formé de petits cubes, y compris les personnages, les animaux et les monstres ! Le pari était risqué et pourtant… Les élèves ont adoré l’expérience au point de souvent rester en classe bien longtemps après les cours.

Voici une vidéo qui explique la démarche de cet enseignant.

En plus de cet enseignant, Minecraft est utilisé dans une école particulière du nom de Quest to Learn. Cette école incorpore le jeu en général dans son curriculum. Le blogue Edutopia relate l’expérience de Dan Bloom qui enseigne les sciences dans cette école. Il a choisi d’utiliser Minecraft pour mieux comprendre les propriétés de la cellule. Il a donc créé dans le jeu une cellule qui imite les propriétés de la vraie cellule. Ensuite, les élèves devaient se déplacer dans le jeu pour interagir avec la cellule et déclencher une extraction de l’ADN. Ceci peut sembler complexe, mais voici des étapes pour vous aider dans l’organisation d’une activité avec cet outil.

1) Définir le but pédagogique

Cet enseignant a choisi Minecraft puisqu’il voulait créer un modèle de cellule que les élèves pouvaient utiliser et manipuler. Une fois dans le jeu, ils pouvaient utiliser des outils chimiques pour briser des parties de la cellule et ainsi identifier ce qui allait fonctionner dans le vrai laboratoire d’extraction de l’ADN.

2) Créer un mécanisme et construire le monde virtuel

Pour construire cette cellule, l’enseignant a utilisé MinecraftEdu. Cette version éducationnelle permet de renommer certaines parties du jeu et d’y créer un simulateur dont la seule limite est votre imagination.

3) Diriger l’exploration

Pour éviter que les élèves soient trop perdus, il a conçu un guide pour leur donner certaines directions. De plus, ce guide sert à faire le lien avec la matière du cours.

4) Évaluation des progrès

Le guide qu’il a conçu contient des questions qui permettent à l’enseignant de vérifier la compréhension des élèves et de les aider pour le vrai laboratoire.

Je suis conscient que ceci peut sembler compliqué et trop avancé si jamais vous n’avez jamais utilisé cette plateforme. Le but de cet article est de vous inspirer et d’ouvrir des possibilités. Avec un peu de recherche, vous pouvez trouver beaucoup d’information pour l’utilisation de Minecraft. Il est aussi possible de demander aux élèves de l’utiliser pour un projet qui n’est pas nécessairement en lien avec le jeu. Voici deux exemples.

Premièrement, voici une vidéo produite par un élève dans le cadre d’un projet d’histoire. Ce projet a été mit en place par Erik Shaver qui enseigne au Achieve Virtual Education Academy en Indiana. L’élève devait raconter l’histoire d’une ville fictive. Au lieu d’écrire l’histoire il a créé la ville sur Minecraft et il l’explique dans cette vidéo.

 

Deuxièmement, Jean-Sébastien Cotnoir est un enseignant d’histoire du Collège de Montréal et il enseigne en troisième secondaire. Depuis quelques années, il fait le projet « Une Seigneurie en Nouvelle-France ». Les élèves doivent construire une seigneurie. Voici des réalisations faites avec Minecraft.

 

Minecraft_exemples

Troisièmement, Thierry Bex est un enseignant spécialisé dans une classe de langage/logopédie en 2e année primaire (4H) pour des élèves avec des difficultés en langage. Il est aussi une personnes ressources pour l’introduction des TIC dans les classes d’enseignement spécialisé de canton de Fribourg (Suisse). Il a mit en place un projet Minecraft pour que ses élèves travaillent sur l’aspect psychomoteur, l’orientation spatiale, l’expression orale, écrite, la coopération, etc. Ce projet s’est réalisé en 6 séances de 90 minutes. Voici la réalisation d’un élève et vous pouvez lire et écouter d’autres projets de cet enseignant sur le blogue AlternaTIC.

Pour terminer, voici une très bonne vidéo du PBS Idea Channel sur l’utilisation de Minecraft en éducation.

Comme vous pouvez le voir, les possibilités sont infinies. Vous avez aimé cet article ? C’est le moment de le partager avec les boutons en dessous 🙂

Mise à jour du 1 juillet 2015: Le 15 septembre dernier, le studio Mojan qui a développé Minecraft est acheté par Microsoft. La société vient de lancer un nouveau site web spécifique pour l’éducation: http://education.minecraft.net

Voici la vidéo qui accompagne ce site.

Source du logo Minecraft: averagejoeftw sous licence CC

Articles récents