À l'école, Technologies

Lipogramme: Une activité Twitter qui sort de l’ordinaire

29 avril 2013

Le mariage du lipogramme et de TwitterUn lipogramme sur l'eau sans <O>,

Depuis la création de ce blogue, je suis sans arrêt impressionné par les idées et les innovations qu’offre Twitter. Le lipogramme et le projet L’eau sans «o» est un autre exemple de cette ébullition en ligne. Le lipogramme est une technique d’écriture où une ou des lettres sont exclues du texte. Une enseignante très inspirante a utilisé cette technique dans le cadre de son projet qui a débuté le jour de la terre.


Cette enseignante du nom de Brigitte Léonard a déjà été présentée dans mon article sur le projet d’écriture collaborative. Elle est une enseignante très inspirante et elle apporte beaucoup d’innovations surtout en lien avec l’outil Twitter. Sur son blogue, elle fait un survol de l’origine de ce projet et surtout de l’intention derrière l’utilisation du lipogramme.

Quel est l’intérêt de ce type d’écriture ? Pour en avoir fait l’essai à quelques occasions, je peux dire qu’il s’agit effectivement d’un défi, et que le fait d’omettre certaines lettres apporte un regard nouveau et créatif sur la langue et les mots. Par exemple, comment exprimer que je vois un héron plonger dans l’eau avec la contrainte « sans o » ? Il s’agira donc de chercher des alternatives au mot « plonger » qui pourront mener à une écriture beaucoup plus fine, avec des mots qui sont moins utilisés, comme « s’abîmer », par exemple. Pour ce faire, le recours à des dictionnaires de synonymes peut s’avérer vraiment utile.

Elle a aussi réalisé une vidéo qui donne une explication du projet.

Il existe aussi un document que vous pouvez consulter et collaborer pour la réalisation du projet.

Vous pouvez voir les tweets des élèves sur le rassemblement fait par Mme Léonard sur Storify.

Articles récents