Compte rendu du iPad Summit de Boston 2012

1 février 2013

ettipadLogo-Color

Par manque de temps et surtout par manque d’espace où le publier en ligne, voici mon compte rendu du iPad Summit de Boston. Celui-ci s’est déroulé les 7 et 8 novembre 2012. Cet article ne couvre pas l’ensemble des conférences, mais celles qui ont eu le plus grand impact sur ma vision de l’implantation technologique en éducation. Cet événement a été organisé par le EdTechTeacher.

Voici le fil de nouvelle pour le mot clé utilisé pendant la conférence: #ettipad

Conférence d’ouverture

Présentation d’ouverture par Tony Wagner

Tony Wagner

Très bonne présentation sur l’importance d’innover et de préparer nos jeunes pour le futur. Il a écrit plusieurs livres dont le Global Achievement Gap qui contient les 7 critères pour survivre dans le marché du travail d’aujourd’hui.

Les 7 techniques de survie:

1) Pensé critique et résolution de problème

2) Collaborer et influencer positivement

3) Adaptation et flexibilité

4) Entrepreneuriat et initiative

5) Bonne communication orale et écrite

6) Capacité d’organisation et d’analyse de l’information

7) Imagination et curiosité

Il a expliqué deux défis importants auxquels les écoles vont être de plus en plus confrontées.

1) La connaissance est disponible gratuitement sur Internet. Donc, l’école n’est plus le gardien du savoir.

2) L’école n’a pas été dessinée pour favoriser la collaboration. Les méthodes pédagogiques et les bâtiments doivent s’adapter.

Selon lui, l’école actuelle forme des élèves dans le but qu’ils soient parfaits et performants, mais en réalité ceux-ci sont stressés et incapables de résoudre des problèmes

Voici une vidéo pour son nouveau livre Creating Innovators.

Sa conférence du iPad Summit contenait beaucoup d’information et il serait trop long de la résumé ici. Voici donc sa conférence disponible sur Internet.

Comment créer des innovateurs

Implantation du iPad

Voici deux conférences présentées au iPad Summit par des écoles américaines qui ont réalisé, avec beaucoup de succès, une implantation de la tablette d’Apple.

1) Northeastern Jr/Sr High School en Indiana

Voici le site du Northeastern Jr/Sr High School iPad Project

Cette école a implanté le iPad pour l’ensemble des élèves (600). Cette conférence avait comme but d’expliquer la démarche qu’ils ont suivie et les aspects importants à considérer.

Voici les points importants de la conférence:

– Ils ont fait et font beaucoup de sondages pour connaitre les besoins et la satisfaction des parents.

– Il est très important d’avoir un sans-fil très solide et un coupe-feu très puissant qui peut gérer les demandes sans ralentir l’Internet.

– Ils ont impliqué le plus de monde possible dans le projet et ils offrent beaucoup de formation pour les enseignants tout en respectant leur rythme.

– La 1re année d’implantation: 20 heures de formation, 9 formations Apple et chaque enseignant a un mentor numérique pour 15 heures de rencontres individuelles.

– L’école est propriétaire des iPad et ils utilisent Google éducation pour les comptes des élèves. Ils ont donc créé les comptes courriel de chaque élève et ils font un suivi de ceux-ci. Ils ont accès au contenu de tous les courriels scolaires des élèves.

– Ils utilisent Apple configurator pour le déploiement des iPad. Le jeune à son propre iTunes et il est propriétaire des applications qu’il achète pour que ceux-ci le suivent par la suite.

2) Burlington High School au Massachusetts

Patrick Larkin est l’assistant superintendant pour l’apprentissage. Je vous recommande de le suivre sur Twitter.

Voici différents liens pour ce projet.

Burlington Public Schools Educational Technology Team

Burlington Public Schools EdTech Team Apps site

Voici les points importants de la conférence:

– Ils ont été inspirés par le projet The hole in the wall qui consiste à implanter la technologie dans des endroits très pauvres de l’Inde et de laisser les enfants la découvrir.

– Ils ont fait beaucoup de travail sur la mission de l’école en lien avec l’implantation des technologies.

La formation est un facteur clé pour le succès d’une implantation. Ils ont construit cet aspect autour de 3 acteurs du projet: les enseignants, les élèves et les parents.

Les enseignants:

– Ils ont organisé, dans la 1ère année, un total de 49 heures en développement professionnel.

– Chaque enseignant a du temps dans son horaire pour le travail d’équipe avec d’autres enseignants. Ils ont aussi une journée par mois où ils ont accès à une formation technologique.

– Pour les formations, ils ont implanté le concept du BarCamp. Cette approche tourne autour de la non-conférence où chaque participant est acteur et non spectateur. Il est donc question d’ateliers participatifs où les enseignants doivent tous apporter quelques choses à l’événement.

– Ils ont aussi tenté l’expérience du modèle Google et du 20% de temps personnel. Cette règle permet, à un employé de Google, de consacrer 20% de son temps (1 jour sur 5) à des projets créatifs et personnels. En cours d’année, ceux qui ont utilisé cette règle doivent présenter leurs projets et ainsi peut-être bénéficier de financement. Certains produits Google proviennent de ce système.

Cette école a donc organisé une journée avec comme seule obligation de ne pas faire de correction. Les enseignants devaient travailler sur un projet personnel pour lequel ils ont un intérêt. Un sondage a démontré que 97% des enseignants ont considéré cette journée comme stimulante et positive. Ceci a été le meilleur taux de satisfaction qu’ils ont mesuré chez les enseignants toutes activités confondues.

Les élèves:

– Pour la formation des élèves, ils ont créé un programme pour les jeunes de 10e à 12e années. Ce programme est un profil dans le parcours académique du jeune et il permet aux élèves de diriger un Genius Bar. L’élève a donc des périodes dans son horaire où il est disponible dans un local pour aider les enseignants et les autres élèves. Ce programme comprend aussi d’autres aspects.

Voici la description de ce programme:

Le cours d’intégration technologique est basé sur l’intégration de la technologie dans un contexte éducationnel. Les élèves vont recevoir des problèmes pendant la journée et ils vont devoir définir la meilleure approche pour adresser ou résoudre le problème. En plus de résoudre des problèmes pour les élèves et les enseignants, les élèves vont devoir compléter et maintenir plusieurs projets liés à des problèmes ou des solutions en intégration des technologies en éducation.

Voici le site web du programme: bhshelpdesk.com

Voici le document complet de ce programme.

 

– Après un an d’implantation, ils ont mesuré une augmentation moyenne de 21% chez les résultats académiques des élèves.

Les parents:

– Les parents peuvent assister à une rencontre chaque mois. Cette rencontre est une conférence où est présenté un aspect de l’intégration du iPad. Ces conférences ne sont jamais théoriques, mais toujours supportées par des réalisations d’élèves. Il offre aussi un temps pour les questions et du support technique.

Voici un exemple de réunion.

Exemples d’implantation du iPad en classe

Voici un résumé d’une conférence que m’a énormément marqué. Elle a été présentée au iPad Summit par 4 enseignantes de l’école Nationale Teachers Academy à Chicago

Cette école, en milieu très défavorisé, a réussi un tour de force avec l’implantation du iPad. Pour s’aider dans cette implantation, ils se sont basés sur le modèle SAMR du Dr Ruben Puentedura.

Le modèle vise à permettre aux enseignants de concevoir, développer et intégrer des expériences d’apprentissage numériques qui utilisent la technologie pour transformer les expériences d’apprentissage et conduire à des niveaux élevés de rendement pour les étudiants.

Les quatre niveaux du modèle SAMR:

1. Substitution: l’ordinateur est un autre outil technologique sans modification significative de la fonction de l’outil. Par exemple: produire un travail de traitement de texte sur le iPad et ensuite l’imprimer pour le remettre à l’enseignant.

2. Augmentation: l’ordinateur remplace un autre outil technologique, avec une augmentation des fonctionnalités significatives. Par exemple: produire un travail de traitement de texte et utiliser le correcteur automatique et l’application Antidote.

3. Modification: l’ordinateur permet une refonte des parties importantes d’une tâche. Par exemple: produire un travail de traitement de texte sur Google Drive et collaborer avec d’autres élèves pour faire évoluer le document.

4. Redéfinition: l’ordinateur permet la création de nouvelles tâches qui, autrement, seraient inconcevables sans la technologie. Par exemple: produire de façon collaborative un travail de traitement de texte sur Google Drive. Ce travail est ensuite publié sur le blogue de la classe et est utilisé par d’autres élèves d’autres écoles.

Voici une vidéo qui explique le modèle SAMR et qui fait une comparaison avec la pyramide de Bloom.

Maintenant, passons aux 4 enseignantes qui ont présenté cette conférence tellement inspirante. Je vous recommande fortement de les suivre sur Twitter et de mettre leurs blogues dans vos signets ou dans votre lecteur RSS.

Autumn Laidler : enseignante de sciences (mslaidler.blogspot.ca)

Anita Orozco Huffman: enseignante en adaptation scolaire (msorozco.blogspot.ca)

Holly Mullenix-Stack: enseignante de musique (sites.google.com/site/musicatnta)

Jennie Magiera: enseignante de mathématique (teachinglikeits2999.blogspot.ca)

Pour être bien honnête, je suis incapable de vous résumé cette conférence qui a été sans exagérer un tourbillon d’idées et d’exemples d’utilisation du iPad en classe. Ces 4 enseignantes sont très inspirantes et surtout très engagées dans la réussite des élèves et dans l’utilisation de la technologie en classe.

Voici le Prezi qu’elles ont présenté. Je vous recommande de le visionner puisqu’il contient plusieurs vidéos d’exemples concrets en classe. De plus, vous allez trouver une mine d’or d’informations sur leurs blogues.

Voici le lien de la présentation si vous êtes sur un iPad et que vous avez l’application Prezi: Cliquez ici

Pour terminer, voici une liste de liens vers des sites qui peuvent vous inspirer.

Communauté mondiale autour de l’histoire: historypin.com

Réalité augmentée: aurasma.com

Construire une chasse au trésor avec des codes QR: classtools.net/QR/

Géocaching (chasse au trésor avec GPS ou appareil mobile): geocaching.com

Communauté qui documente la nature: projectnoah.org

Pour ceux qui ont un intérêt et du temps, voici l’ensemble des documents de présentation des différentes conférences du iPad Summit de Boston.

Articles récents