À l'école, Technologies

Comment utiliser le mot clé dans votre école ?

9 décembre 2013

J’arrive tout juste du Google in Education Summit de Montréal. J’ai assisté à plusieurs présentations hautement intéressantes. En voici une qui pourrait faire une différence dans votre intégration technologique en classe et dans votre école.

J’ai terminé le colloque avec une présentation de Jason Marke. Cette personne est le directeur du East Leyden High School en banlieue de Chicago. Toute sa présentation portait sur l’importance de l’empreinte numérique que nous laissons sur Internet, mais surtout sur la responsabilité que les écoles ont d’aider les élèves à laisser une empreinte positive.

empreinte numerique

L’identité numérique de certains de vos élèves et surtout de votre école est en ce moment en train de se construire qu’on le veuille ou non. Au moment où vous lisez ses lignes, quelqu’un est possiblement en train d’écrire quelque chose sur votre école et peut-être même sur vous. Jason Marke a donc choisi de prendre le taureau par les cornes et de permettre à son école de publier en ligne.

Un de ses différents projets de publication est inspiré du projet Curators of Sweden. La Suède a décidé de donner la parole à sa population à travers le compte Twitter @sweden. Chaque semaine, une personne différente exprime sa perception de la Suède par l’intermédiaire de ce compte suivi par plus de 68 000 personnes. L’idée d’impliquer la communauté en ligne n’est pas nouvelle. Plusieurs organisations s’y sont essayées avec des succès plutôt variables. Par exemple, la compagnie McDonald a vécu un dérapage incontrôlable avec le mot clé #McDStories.

D’un autre côté, la campagne de Barack Obama a eu beaucoup de succès avec le mot clé #40dollars.


Il est donc important de bien choisir le mot clé que l’on veut utiliser dans notre école. Une fois qu’un mot clé est créé, il est impossible de le supprimer et de l’arrêter. Vos élèves vont l’utiliser sur Twitter, mais aussi sur Facebook, Tumblr et Instagram. L’école Leyden a choisi de créer le mot clé #LeydenPride par l’intermédiaire du compte @LeydenPride. Comme pour l’exemple de la Suède cité plus haut, chaque semaine un élève exprime sa perception de l’école par l’intermédiaire du compte Twitter. Il est important de bien choisir le mot clé et d’impliquer la communauté dans le choix de celui-ci. Plus la communauté se sent concernée et plus elle va répondre positivement. Je ne vous cacherai pas que ce directeur suit tout ce qui se publie par l’intermédiaire de ce mot clé. C’est du temps, mais l’impact positif sur sa communauté en vaut le coup.

Leydenpride

Voici une vidéo pour promouvoir le projet et le mot clé.


Voici un EduSlam sur le sujet.


Pour terminer, l’utilisation d’un mot clé pour l’école ou pour un projet spécifique peut ouvrir des portes vers de belles retombées positives dans votre communauté. De plus, tout ceci aide à construire une empreinte numérique positive pour votre école, mais surtout pour les élèves. Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager avec les boutons en dessous 🙂

Articles récents