Un débat silencieux sur twitter

18 mars 2013

Voici un projet super intéressant !Débat silencieux sur Twitter

Je suis sans arrêt impressionné par l’imagination des enseignants dans le contexte de la plateforme Twitter. Cet outil offre, par sa simplicité, un énorme potentiel pour la créativité et l’innovation. Je viens de lire un article écrit par Audrey Miller sur le site Infobourg. Cet article porte sur l’utilisation de Twitter pour mettre en place un débat silencieux.

Débattre sur Twitter d’un sujet choisi par les élèves eux-mêmes, à une date qui conviendra à toutes les classes participantes (3e cycle primaire), voilà le défi que veut relever l’enseignante Marie Germain. Elle invite d’ailleurs les intéressés à se manifester dès maintenant!

« Tout se passera sur Twitter, le jour qui conviendra le mieux aux twittclasses inscrites au projet. » Voilà l’essentiel de ce projet, à la fois simple et très intéressant au niveau pédagogique puisqu’il implique une dimension orientante – il est organisé de pair avec les élèves – et démocratique, car le sujet et le moment (quelque part en avril) sont choisis par les participants.

Cette enseignante s’est inspirée de plusieurs choses pour mettre en place ce débat silencieux. La source du projet provient d’une autre activité du nom d’Écouter lire le monde et qui a été organisé par l’enseignant François Bourdon de la iClasse. Cette activité de M. Bourdon a comme but de créer des liens entre des élèves de partout sur la planète. Ceci est organisé autour d’une même histoire pour qu’ils puissent partager leurs appréciations. 

En ce qui concerne le projet de débat silencieux, le principe est simple.

Pour participer, une classe (3e cycle du primaire) doit d’abord consulter les 3 sujets de débat proposés sur le site :
Choix 1 : Une collation santé, est-ce si important?
Choix 2 : Les examens du ministère, sont-ils nécessaires?
Choix 3 : L’utilisation des technologies en classe : jusqu’où peut-on aller?
Ils sont accompagnés de détails et de vidéos appuyant expliquant chaque problématique.

Après avoir fait un premier exercice de discussion pour en arriver à un consensus sur le sujet préféré, la classe doit s’inscrire en utilisant le formulaire disponible ici.

Le but du projet:

En voulant réunir des élèves des quatre coins du globe, le débat silencieux prône la saine utilisation du Web tout en intégrant un contenu pédagogique. Un bon moyen de pratiquer le dialogue et de partager son opinion, et ce, dans le respect des idées de l’autre!

Voici la vidéo de l’activité et vous pouvez y participer sur le site du débat silencieux ou en suivant le mot clé #dbts13 sur Twitter.

La date du débat arrive à grands pas…

Mise à jour: Le débat bat son plein et il est possible de lire un compte rendu des Tweets sur ce document organisé par Benoit Petit.

Vous pouvez aussi écouter une petite vidéo produite par Le courriel du Sud.

 

Articles récents