Technologies

Créer une communauté avec Google+

6 avril 2014

Certains enseignants utilisent Facebook pour créer des groupes de travail entre enseignants ou avec des élèves. C’est souvent la façon la plus simple de créer une communauté puisque presque tout le monde est sur Facebook. Voici une autre possibilité avec Google+.

 

Thierry Vanoffe est un spécialiste Google et il a construit Google Plus Communauté : Le guide complet pour construire des communautés. Ceci est encore plus intéressant si votre établissement utilise Google apps pour l’éducation. Voici donc les grandes lignes de son guide.

Google a lancé en décembre 2012 en France, une nouvelle fonctionnalité sur Google Plus : les « communautés », qui permettent aux utilisateurs du réseau social de créer des espaces thématiques où échanger autour de centres d’intérêts personnels ou professionnels.  Cette nouvelle fonction permet aux utilisateurs de créer des groupes « privés ou publics qui peuvent être dédiés à des sujets, des centres d’intérêts, des groupes, des activités.»  Les utilisateurs à l’origine de chaque communauté peuvent créer des catégories de discussion s’y rapportant : celles-ci agissent comme des filtres permettant aux membres de suivre les sujets qui les intéressent le plus au sein de chaque communauté.

Il est possible de créer 4 types de communautés.

1) Public : tout le monde peut s’inscrire
2) Public : après approbation par les modérateurs
3) Privée : les utilisateurs peuvent vous trouver via une recherche et faire une demande d’inscription
4) Privée : la communauté n’apparaît pas dans les résultats de recherche

En novembre 2013, Google permet la création d’une 5e communauté réservée à un domaine Google Apps. Ceci est pour les établissements qui utilisent Google apps.

Voici 5 points en commun entre les communautés Google+ et les groupes Facebook.

1) Échanger des publications, des photos, des vidéos, commenter, partager, apprécier, poser des questions, créer un événement, inviter des contacts, chat en ligne.
2) Plate-formes existantes et gratuites.
3) Échanger des messages avec toute la communauté ou envoyer des messages privés.
4) Possibilité d’être avertis des nouveaux échanges par courriels ou par notifications mobiles sur smart phones.
5) Facilité de création et de clôture du groupe.

Voici les 10 différences entre les communautés Google+ et les groupes Facebook.

1) Les notifications G+ apparaissent sur Gmail, Google Drive, donc plus de visibilités des posts sur les autres outils Google Apps (à condition de l’utiliser).
2) Pour un groupe Facebook, on ne peut inviter que des profils “amis” avec lesquels on a déjà établi une relation bilatérale sur Facebook. Ceci implique une proximité avec les membres du groupe puisqu’en dehors de ce groupe spécifique, on aura aussi accès au fil d’actualité de leurs profils.
3) Pour inviter des contacts dans une communauté privée Google+, il suffit que le contact ait un compte sur Google+, c’est tout. Grâce à la conception même des cercles Google+, on a le choix d’ajouter quelqu’un à l’un de ses cercles sans pour autant que la réciproque soit vraie.
4) Un groupe Facebook n’est pas du tout conçu pour une utilisation pro en entreprise tandis que les communautés G+ réservées à un domaine sont possibles.
5) Les publications faites sur une communauté publique sont indexées sur Google.
6) Les publications d’une communauté privée ne peuvent pas être partagées à l’extérieur de la communauté. De plus, elles ne sont pas indexées sur les moteurs de recherche.
7) Les communautés supportent les hashtags (mots-clics). Ce qui permet de lancer rapidement une recherche sur l’ensemble des publications du réseau Google+.
8) Il est possible d’associer une communauté à une page d’entreprise Google+.
9) Il est possible de classer les publications d’une communauté par thématiques précises.
10) Il est possible de modifier, bonifier ou corriger une publication sur G+

Maintenant à vous de créer des communautés !

Vous avez aimé cet article ? Vous pouvez le partager avec les boutons en dessous.

Articles récents