À l'école

Enseigner en acceptant les différences de chaque élève

20 décembre 2015

Comment penser l’hétérogénéité en classe ? Quelle posture adopter pour faire face aux différences de chaque élève ? Quelles pistes explorer pour un enseignement plus respectueux de tous ?

Plus de souplesse face aux différences entre élèves

D’après Sylvain Grandserre, Maitre d’école en Haute-Normandie, la pédagogie différenciée est la clé d’une scolarité où chacun est respecté dans ses particularités. Tous les élèves sont différents et favoriser l’adaptation des parcours est une véritable solution pour tous les professionnels de la pédagogie. Il ne s’agit pas de personnaliser entièrement tous les travaux à effectuer, mais de remettre en cause l’idéal de la classe homogène dans laquelle tous les élèves avanceraient au même rythme : adapter les objectifs de chacun tout en privilégiant le travail coopératif et l’entraide, voilà la clé proposée par le pédagogue et auteur Grandserre.

Qu’il s’agisse de vitesse de travail, de niveau de difficulté, d’autonomie, de capacité à s’organiser, tous les élèves gagneront à voir le cadre s’assouplir ! Les élèves les plus rapides éviteront l’ennui en pouvant effectuer des travaux parallèles; les élèves ayant besoin de plus d’accompagnement pourront prendre le temps d’avancer à leur rythme.

La pédagogie différenciée en pratique

Un travail collectif sera par exemple l’occasion parfaite pour donner à chacun des activités adaptées à son niveau du moment. Et pour ceux qui ont déjà fini, vous pourrez leur proposer des tâches optionnelles : effectuer de nouvelles recherches ou écrire un texte de présentation, inventer un jeu ou aider les autres sans pour autant faire le travail à leur place.

Et pour suivre l’évolution du travail commun, les élèves pourront suivre les activités à effectuer sur un tableau à double entrée. Celui-ci devra être facilement accessible afin que chaque enfant puisse le renseigner à tout moment. De quoi favoriser l’autonomie de tous !

Articles récents